lundi 1 juillet 2013

CIEL

Le chercheur Schlopsy a évoqué cette piste sur le forum des Sans-Hulotte sur cette page.

Cette solution revisite le titre de l'énigme DU CIEL VIENT LA LUMIERE en exploitant certaines villes déjà obtenues dans une énigme antérieure.


La piste CIEL s'appuie sur les 3 villes de la 580 dont les initiales sont C, I et E :

- Cherbourg
- Issoire
- Epernay

Il nous manque donc une ville qui commence par la lettre L.
Les villes de Cherbourg, Issoire et Épernay ne sont pas alignées. Il existe donc un cercle unique qui passe par toutes ces villes.
Pour le déterminer il suffit de :
  • dessiner le triangle formé par les 3 villes
  • tracer les 3 médiatrices du triangle (la perpendiculaire de chaque segment en son milieu)
  • tracer le cercle à partir du point d'intersection des médiatrices (centre du cercle)

La construction du cercle passant par les 3 villes

Les utilisateurs de Mapannot savent qu'il existe un bouton permettant le traçage direct du cercle passant par 3 points mais il est important de préciser que ce tracé ne présente pas de difficulté sur une carte papier 989 de 1993 avec une règle, une punaise et un simple fil.
Précisons qu'on attribue à Napoléon un problème qui permet de déterminer le centre d'un cercle à partir de tracés avec le seul compas que pourrait suggérer le compas dans le N du visuel de la 420. L'hypothèse de Schlopsy est quelque peu différente puisqu'elle s'appuie sur la recherche d'un cercle inconnu à partir de 3 points déterminés et non sur la recherche du centre inconnu d'un cercle déterminé.


Le fameux cercle CIEL !


Dans le contexte de l'énigme 420, la recherche d'une ville particulière commençant par la lettre L est logique et dès lors, une ville située sur le cercle s'impose : LAMARQUE

Pour ceux qui adoptent la Garonne comme Lumière, il faut noter que le point d'intersection unique du cercle CIEL et de la GARONNE se situe au niveau de la ville de Lamarque qui borde l'estuaire de la Gironde. Lamarque pourrait donc désigner la lumière céleste.


La ville de Lamarque en Gironde


LAMARQUE renvoie à la marque dans le cryptogramme qui code également l'AIGLE NAPOLEON.
Or Jean Maximilien Lamarque était un général bonapartiste.
Si on ajoute l'ARC du texte de l'énigme alors l'ARC de TRIOMPHE DE PARIS devient incontournable.


L'arc de triomphe à Paris



En effet le patronyme du général Lamarque figure sur le pilier Ouest de l'Arc de Triomphe de Paris et donne tout son sens aux mots  "IMPRIMA LAMARQUE" du cryptogramme :






Mais ce n'est pas le seul nom qui suscite l'intérêt dans le contexte des énigmes.
On note également sur le pilier Nord, la présence du général d'Aboville improprement écrit DABOVILLE :





En ce sens, l'hypothèse CIEL n'est pas exclusive de la ville de Dabo. Par bien des aspects, elle pourrait même s’apparenter à une hypothèse complémentaire en marge de l'obtention du point de chute de la flèche d'Apollon à Dabo.

Le compas du visuel planté dans la lettre N est une possible allégorie du général COMPANS dont le nom figure sur le pilier Est :




Cette hypothèse est très prometteuse et il ressort que la lumière céleste pourrait désigner la place de l'étoile sur laquelle se trouve l'arc de triomphe parisien. La lumière céleste et la flèche d'Apollon seraient alors deux entités distinctes.
Si la piste CIEL est une bonne piste alors il est également envisageable que certains noms gravés sur les piliers puissent correspondre à des reliquats (ou à tout le moins à des éléments cruciaux) et on devine dans ce cas l'apport majeur qu'offrirait cette hypothèse et réciproquement les blocages majeurs qu'entraînerait sa non-considération.


4 commentaires:

  1. du roc d'Espagne est pas mal aussi

    Euréka

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Certains chercheurs utilisent d'autres noms inscrits sur ces piliers. J'aurai donc donc l'occasion d'y revenir quand j'aborderai les hypothèses de l'énigme 560.

      Amicalement,
      Marvinclay

      Supprimer
  2. Un grand merci d'avoir mentionné ma trouvaille...
    ...vu que ton site constitue pour moi une référence, c'est un honneur d'y figurer ! ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour le compliment, Schlopsy.
      Ton hypothèse mérite indéniablement qu'on la creuse et qu'on y consacre du temps. Certaines bonnes idées sont insuffisamment relayées et c'est dommage parce qu'il faut souvent mutualiser les ressources pour aboutir à des prolongements inédits. Mainte fleur épanche à regret son parfum doux comme une secret dans les solitudes profondes ...

      Supprimer